Vie locale (2014 / Semaine 24 - 2)

Publié le par M. G. / J. C.

Avec A. D. E. : Voyage à Marquèze

Sur proposition de l’association A.D.E., la petite troupe des Adéens… et autres, se rend le samedi 7 juin 2014, au site de Marquèze, à Sabres, dans le parc naturel régional des Landes de Gascogne.

Au total, 48 personnes sont de la fête.

Tout commence vers 7h du mat’, sur le parking bordant la nationale, où l’équipe des « leitassès » (laitiers)  se compte pour le départ. Certains ont prévu le parapluie, d’autres sont de blanc vêtus, car la chaleur est annoncée. Le car arrive, tout le monde s’enfourne rapidement dans le véhicule ; nous faisons une halte à Aire sur Adour vers 8h 45, pour prendre le café. Nous arrivons à destination après 10h, où nous attendons le petit train « spécial Marquèze » pour 10h 50 ; en attendant, nous visitons, sur place, l’écomusée. 

Nous atteignons le lieu de destination, 4 kms plus loin, accueillis par une dame qui nous dirige vers l’ « Airial », cette prairie, plantée de feuillus, ouverte à la circulation des hommes et des bêtes. C’est l’habitat en quartiers, tel qu’il a été conçu autrefois, au XIXème siècle, en surplomb de la rivière,  pour que la vie puisse s’organiser en communauté. Notre guide Ingrid, nous conte parfaitement l’histoire de ce lieu de vie.

Nous visitons successivement la maison des métayers, la maison de Marquèze, la maison des brassiers à la solde des propriétaires, le moulin de Bas avec ses 2 meules à seigle ou à maïs, le poulailler perché, la maison du Mineur, la grange avec son essaim d’abeilles noires, le four à pain…

La journée est entrecoupée par le déjeuner de 13h, bien mérité pour tous ces voyageurs curieux et touristes. On boit le « perpit », cet apéritif local à base de jus de pommes, de miel et d’eau de vie blanche. On finit en chansons, avec le célèbre « refuge »… des Pyrénées.

Ce n’est que vers 17h que nous quittons cette belle terre accueillante en passant par la boutique, pour les cadeaux, souvenirs ou achats traditionnels. Vers 18h30, halte désaltérante « boisson et tourte ».  C’est à 21h que nous posons le pied sur le ciment d’Adé.

En conclusion, nous avons passé une belle journée d’échanges, de liens, de rires, de découverte et nous sommes déjà prêts, dans nos têtes,  pour Condom, dans le Gers,  et sa mini croisière sur la Baïse pour 2015 !

 

Avec A. D. E. : Lectures de contes

 

Vie locale (2014 / Semaine 24 - 2)Vie locale (2014 / Semaine 24 - 2)
Vie locale (2014 / Semaine 24 - 2)
Vie locale (2014 / Semaine 24 - 2)

Publié dans locaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article