Poème : Parfum de rose

Publié le par M. P.

          Parfum de rose

Lorsque la nuit invite le jour à se taire
Chacun goûte le calme et la paix sur la terre
Un léger parfum de rose
Sur l’oreiller se pose
Un chérubin accroche au vol
Un filament d’étoile
Quelques bouts de nuages
Caressent la lune sage
Le marchand de sable dépose ses cadeaux
De brefs soupirs s’envolent du berceau
Par la pensée magique
De ce ciel poétique
L’enfant roucoule dans son duvet.
Sur son nid douillet
Aux bras bienveillants
De sa couche se balançant,
On voit flotter,
Sur ses lèvres ourlées,
Un sourire d’ange.
Puis il range
Sa main potelée
Sous sa joue ronde et rosée.
L’autre main posée sur son cœur
Il s’endort, rêveur.
Petit enfant aux yeux mi-clos
Garde tes rêves bien au chaud
Petit poète à l’eau de rose
De ce parfum de rose
Et de tes chimères en fleurs
Récolte les petits bonheurs
Fleurissant tes doux printemps
Suivis d’étés aux ciels luisants
D’automnes riches de ses feux
Réchauffant tes hivers brumeux.
 

Publié dans poétiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article