Roman : La mystérieuse robe blanche (4)

Publié le par M. P.

Roman :
               La mystérieuse robe blanche
                                         

                                            Martine POUTOU

4

 Sur le chemin de sa vie bordée de blues, Tédéric déambule sur ses terres. Terres autrefois nourricières, accrochées au passé, où la brise folâtre sur une rythmicité badine.
Là, il vient combler son coeur de paysages, atténuant la douleur du vide.
Il leur sait gré d’offrir leur parfum d’émotions.
Là où l’enfance fait ancrage, d’un margotin, s’allument les feux d’un temps jadis, sur la prose des souvenirs aux reflets métissés.
Dans l’océan de ses émois, il puise ses forces dans la jouissance hédonique de ces errances, respirant les parfums avant qu’ils ne s’étiolent.
Le vent, mélopée sensuelle, perce le feuillage ondulé des chênes centenaires où se glissent les dernières pépites diaphanes.
Sur les collines du village, le crépuscule vient de décoiffer les cimes dorées des sapins sur le mamelon vert qui va s’éteindre.
Demain, Tédéric aura 39 ans.
Demain sera un jour nouveau, mais il ne le sait pas encore.
La vie est faite ainsi !
Certains jours marquent votre vie à tout jamais.
En bien ou en mal, le destin vient parfois poser sa main sur votre épaule et vous attrape au moment où vous vous y attendez le moins ...


Les mots bleus
« Je lui dirai les mots bleus
Les mots qu’on dit avec les yeux ...
Le vent d’hiver souffle en avril
J’aime le silence immobile
D’une rencontre … »
Christophe

(A suivre)
 

Publié dans culturels

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article