La troupe du « Rideau rouge » à Espoey

Publié le par M. G.

La troupe du « Rideau rouge » à Espoey
 
 
Titre de la comédie : « Y a pas d’mâle à ça »
Pièce comportant 10 personnages, 5 actes, un entracte.
Résumé : une vieille fille (1er rang, 1ère à gauche)  est inscrite sur Meetic, contre son gré, et se retrouve face à 2 prétendants plutôt maladroits et concurrents.
« Le rideau rouge » : Une troupe qui ne se prend pas au sérieux et qui fait du bien aux spectateurs avec de l’entrain, de la joie et du plaisir.
Une troupe « de chez nous » : un peu cocorico, au passage ! Pas de la ville, ni de Bordeaux ou Toulouse.
La souffleuse, (4ème sur la photo en haut de gauche à droite) elle travaille tellement qu’on l’entend… surtout avec celui qui joue le rôle du voisin. On entend aussi distinctement et sans artifices « RIDEAU ! » pour que les 2 préposés s’activent au bas de l’estrade.
Albert (5ème sur la photo en haut de gauche à droite) et Alain (3ème), 2 collègues de travail, que j’ai plaisir à voir sur les tréteaux.
Espoey et son public béarnais, il y avait du monde pour cette représentation ; c’est bon signe : les gens n’hésitent pas à quitter leur sacré poste de télévision, espèce de TOTEM maudit de la société contemporaine.
 

Publié dans quotidiens

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article