Soirée "NADAU"

Publié le par M. G.

Soirée "NADAU"

 

NADAU , vendredi 7 novembre , à l’espace Robert HOSSEIN : c’est la Fête du sud-ouest ; les bérets sont de sortie ; les gars de la vallée, les gars de la montagne, les gars du canton, les gars de la campagne, avec les enfants, les épouses… 15 euros la place, ça laisse le loisir de venir à plusieurs, à ce tarif ; merci, NADAU !
C’est un moment de rigolade occitane, grâce au leader Michel MAFFRAND, originaire de Luchon, exceptionnel d’humour, de contes, de chants. Il nous enchante avec ses traductions avant chaque chanson, avec ses récits de retour peu glorieux de féria dacquoise : « qu’es aquiu ? ».
Se souvenir de l’imitation de Serge CABOS qui fait le bruit, le tempo d’une auto tunée. Se remémorer le violon de Cédric PRIVE., le banjo de Jean-Pierre MEDOU, la batterie de Fabrice MANCONI et la cornemuse de Mickael TEMPETTE.
C’est un moment d’émotions, grâce à la musique énergique, rythmée par les battements de mains de Ninon MAFFRAND, aux textes, à l’humilité authentique de tout un peuple qui aime ses montagnes.
A ne pas manquer, pourquoi ? Parce qu’on replonge dans nos racines paysannes de la terre, des marchés, des paysans, des vieilles rivalités avec les bordelais,  par exemple.
C’est  sacré au sens de sacrement, ça apporte la fierté à un peuple souvent sous-estimé parce que « de la terre », du terroir, éloigné du pouvoir. Les « NADAU  » passent à l’Olympia et remplissent la salle avec des aficionados acquis à leur cause, qui n’hésitent pas à se déplacer dans la capitale pour les suivre.
Quelques morceaux cités ci-après, comme « Polca de las abelhas », « l’encantada », « l’adagio des abrutis », « Maria »….
NADAU, c’est NOËL avant la lettre ! 1300 personnes en ont profité vendredi 7 novembre 2014 à LOURDES.
 

Publié dans quotidiens

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article