Témoignage : Un Noël exceptionnel

Publié le par E. de P.

Un Noël exceptionnel


    C’était dans les années 1950, au Portugal à la fin décembre, dans ma famille qui comptait alors cinq enfants dont j’étais l’aînée.
    Mes parents étaient des paysans qui travaillaient dur et avaient des maigres ressources car les propriétaires qui possédaient la terre gardaient les ¾ des revenus, ne nous laissant que le ¼.
    Quand les hivers étaient rudes, comme celui que nous connaissions, mon père louait ses services comme journalier pour obtenir en retour un paiement en espèces, essentiellement des denrées alimentaires.
    Noël approchait, nous nous serrions près de la grande cheminée dans l’espoir d’avoir de la part de nos parents des gâteries exceptionnelles pour la circonstance.
    Dehors, il tombait une pluie glaciale, la nuit épaisse répandait son ombre inquiétante sur la campagne déserte. Avec notre mère, nous attendions impatiemment que la porte de notre maison s’ouvre pour voir entrer notre père chargé de cadeaux modestes certes mais surtout imprévisibles.
    Cela ne tarda pas. Sa silhouette se dessina dans l’encadrement de la porte à la lueur de la lampe à pétrole.
    Les enfants se précipitèrent sur lui. Posant son panier à terre, il annonça avec fierté son contenu qui représentait le fruit de son travail de la journée.
    D’abord, et c’était le principal, il y avait de la morue ce qui permettait de préparer le plat traditionnel de Noël. Puis, pour améliorer l’ordinaire une bonbonne de vin et ce qui constituait la surprise, des petites pommes ramassées par ses soins parmi l’herbe coupée pour les animaux.
    Ma mère se mit à préparer la morue dans des grandes marmites qui se réchauffaient dans le foyer.
    Quant à mon père, il se fit un plaisir de faire griller les pommes sur les braises ce qui fut pour nous un vrai régal accompagné d’une dose de vin chaud qu’il avait préparé dans un broc de terre.
    De ce tableau familial qui me reste en mémoire, iI se dégageait une atmosphère de paix et de générosité, d’affection et de bonheur à laquelle l’abondance de cadeaux et de mets recherchés qui caractérise nos Noëls d’aujourd’hui ne saurait être comparée.

 

Publié dans témoignages

Commenter cet article