Regards philosophiques (191)

Publié le par G-L. P. / J. C.

Thème :

« Estime d'autrui, estime de soi  »

4

Débat :

► Le poème de Florence (sonnet) :

Estime d’autrui, estime de soi

Miroir, mon doux miroir, je suis une alouette
Qui navigue à l’estime, au gré des vents changeants
Parfois le vent me porte et je vais voltigeant
Je suis légère comme la plume de ma couette

Miroir, mon doux miroir, dis qui c’est la plus chouette
Tu brosses mon ego à grands coups d’indulgents
Ta vérité vibre, comme du vif-argent
Je m’endors en rêvant, de l’or dans ma brouette

Qui a brisé le miroir de mes illusions ?
Dans les débris de mon image en implosion
Les compliments s’évadent et les rancœurs reviennent

Comme des invités qu’on aurait oubliés
Ils ont brisé les verres et fermé les persiennes
Sur les restes pantois de l’inconscient déblayé

(A SUIVRE)

Extraits de restitution d'un débat du café-philo

http://cafes-philo.org/

Avec nos remerciements.

 

Publié dans culturels

Commenter cet article