Il faut tenir à 2 mains le volant de sa vie...

Publié le par M. G.

Il faut tenir à 2 mains le volant de sa vie...

 « Je n’ai jamais tenu le volant de ma vie, m’avait confié ma mère, quelques jours après avoir appris qu’elle allait mourir,

j’ai toujours fait ce que les autres voulaient,

j’ai toujours été la fille, la mère ou la femme de quelqu’un,

je n’ai jamais existé pour moi-même. »        

Extrait du livre « WILD » de Cheryl  STRAYED.

 

Ces propos me donnent à réfléchir sur l’existence…

 Pourquoi sommes-nous là ? Pour les autres ? Pour soi-même ?...

Voulons-nous nous épanouir ?

 Y a-t-il des freins ? Lesquels ? Pourquoi ne pas s’en affranchir ? …

Sur qui, sur quoi s’appuyer pour reconquérir son « territoire » ? Sur soi même ? Sur un coach ? Sur un proche ?

Cette phrase prononcée par la mère de Cheryl Strayed fait mal :

Mal au cœur, mal aux tripes ;

Cette situation endurée par cette mère est insupportable !

Ne laissons pas se développer cette gangrène de l’esprit !

Rebellons nous ! Recentrage sur soi nécessaire !

Il faut tenir à 2 mains le volant de sa vie !...

 

Publié dans quotidiens

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article