Festival Carapatte 2015 (suite)

Publié le par M. G.

 

LES CROISADES – Compagnie d’ODOS  - 16 ans

 

A l’occasion du festival CARAPATTE, théâtre enfants dans les Hautes Pyrénées, Yves HUET met en scène courageusement une page de la guerre en PALESTINE.

Théâtralement, c’est parfait !

Les comédiens ont entre 16, 17 et 18 ans.

4 tableaux  dépeignent l’œuvre, à mon sens :

  1. LA GUERRE

Elle est présente, lourdement, avec les uniformes militaires kaki,

 les armes sans pitié,

les explosions bruyantes, assourdissantes,

 les champs de mines vicieux, pernicieux,

 les femmes soldats (paradoxe, car elles donnent la vie et elles l’enlèvent)  et la parité guerrière.

  1. LA MISERE

Elle sévit lâchement avec l’horreur au quotidien,

 l’actualité froide et mortelle,

la misère torture les habitants.

  1. PRIS AU PIEGE

Sous le joug des combines, des manigances, des Machiavel de service,

les arrangements trompeurs,

les suppositions illusoires, les lâchetés, les balances.

  1. LA MORT

Dans toute sa froideur avec une femme enceinte qui  se fait tirer dessus par des soldats imbéciles,

la camarde personnifiée,

 la mort blafarde,

 l’humour caustique, macabre, décalé et qui, curieusement, fonctionne !!!

 

Publié dans théâtraux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article