Samedi, il faut que je sache mon texte

Publié le par M. G.

 

Samedi, il faut que je sache mon texte ;

Aujourd’hui, je l’ai relu, attentivement,  en notant, au passage, qu’il y avait des améliorations possibles à apporter…

 au moins 2 …

D’ailleurs, il faut que j’en parle, dès demain, à ma partenaire de scène  …

il faut que je sache mon texte !

Je sais, je me répète, mais c’est le propre de l’apprentissage…

 et puis, comme ça, vous comprenez ce que je dois endurer. Vous vous mettez un peu à ma place, non ?

 il faut donc que je le révise encore…

et encore…

 ça ne peut faire que du bien, cet ancrage dans la mémoire …

ça me rassure…

 il faut que ce texte ressorte le plus naturellement, sans difficulté, sans trous le jour J à l’heure H  …

 J’y pense ; ça me prend la tête …

C’est normal aussi.

un texte, c’est un texte de dialogue, entre 2 personnes, 3, plusieurs, mais ça peut être aussi un monologue.

Samedi, il faut que je sache mon texte ;

 C’est le calvaire de l’acteur, il doit s’en imprégner jusqu’à ce que ….il sache son texte.

Samedi, il faut que je cache mon sexe !... Je ne saurai jamais mon texte !!!

 

 

Publié dans quotidiens

Commenter cet article