Roman : "Demain, fera-t-il beau ?" (17)

Publié le par M. P.

Roman :
"Demain, fera-t-il beau ?"
                                                        
                                                       Martine POUTOU
 
17
Ces derniers auraient pu tout autant éprouver de la jalousie ou quelques sentiments d’injustice à l’égard de Yanou pouvant les amener à heurter sa sensibilité par quelques éventuelles médisances. Mais, heureusement, il n’en avait rien été et son fils adoré avait grandi dans une ambiance calme et rassurante au cœur de son petit village qu’il aimait tant.  
 
        L’enfant du bonheur
 
Où es-tu bel enfant qui jouait au ballon
Elle n’entend plus ton rire chanter dans la maison ?
Il est passé ici comme passe le temps
C’était il y a longtemps, c’était hier pourtant …
 
Où es-tu tendre amour de tout petit garçon
Qui semait dans les champs tes petites chansons ?
Le temps a vu faner tes bouquets éphémères
Et tes baisers sucrés s’évaporer dans l’air…
 
Où sont tes boucles blondes et tes grands yeux malins
Ton parfum, ta peau douce, tes petits bras câlins ?
Le temps t’aura permis d’écrire ton parchemin
Tu le suis, chaque jour, pas à pas, comme il vient …
 
Du ruisseau de l’enfance tu traces ton chemin
Sache que sur ta route y’aura toujours sa main …
Car si l’enfant grandit on garde dans nos cœurs
Toujours la même place à l’enfant du Bonheur.

 

(A SUIVRE)
 

Publié dans culturels

Commenter cet article