Festival Carapatte 2016 : « Formes improvisées »

Publié le par M. G.

 

« Formes improvisées » –

IME les hirondelles - ADAPEI

Quel joli moment d’émotion palpable chez chacun des spectateurs présents, à la salle des fêtes d’Adé, lors du festival CARAPATTE, le dimanche 26 juin 2016, à 14h !
Quel immense cadeau, fait au public, par ces jeunes handicapés plus ou moins lourds, trisomiques et autres !
Quelle leçon d’humilité nous avons tous reçue ce jour-là !
Bravo à Michel GOMES, du théâtre du jeu,  qui emmène, de main de maitre, ces comédiens en herbe vers une représentation toute en humour, en gaité, en couleur. Tel un chef d’orchestre, Michel Gomes n’hésite pas à se placer au pied de l’estrade, pour les guider, pour leur souffler quelques mots et c’est touchant.
On pense, bien sûr, au « Huitième jour », ce film admirable  avec Daniel AUTEUIL et Pascal DUQUENNE, jeune trisomique, qui reçoivent tous deux le prix d’interprétation à Cannes en 1996.
Nous glissons d’une scène de rugby (échanges d’avant match des capitaines  – pom pom girls toutes à leur cause…)  à  « Roméo et Juliette » et leurs familles déchirées par la haine,
puis vient le tour d’une chorégraphie musicale « arc-en-ciel »  accompagnée de multiples drapeaux internationaux.
Au final, c’est un travail formidable, abouti, avec des jeunes motivés, ayant une forte envie de donner.
Nous avons passé un excellent moment divertissant en leur compagnie, 5 jeunes hommes, 5 jeunes femmes ! Les larmes ne sont pas loin chez certains d’entre nous. Coup de cœur !

 

Publié dans culturels

Commenter cet article