Film : « Moi, Daniel Blake »

Publié le par M. G.

Film : « Moi, Daniel Blake »
 
« Moi, Daniel BLAKE », de Ken LOACH :
… un p. de film comme on les aime !
 
          En effet, je m’explique : comment ne pas encenser le héros du film, héros joué par le génial Dave JOHNS, dans sa quête désespérée d’obtenir une bourse, après avoir eu un accident cardiaque, et sous la coupe du chômage ? Avec l’énergie de… l’impossible qu’il a en lui  et  la volonté de soulever les montagnes ! En passant, il faut signaler que l’acteur est une énigme avec son visage bizarrement mêlé du chanteur STING et… de l’animateur télé Jean NOHAIN. 
          Comment ne pas pleurer sur le mauvais sort qui s’acharne sur  cette jeune femme, jouée par la jolie Hayley SQUIRES avec ses 2 enfants en bas âge, se retrouvant au chômage et… obligée… de transgresser la loi pour nourrir sa progéniture .
          L’atmosphère de la pellicule nous rappelle  l’univers gris et sous les nuages bas, d’ « Oliver TWIST » , de l’auteur Charles DICKENS.
 
          Ce film a eu la palme d’or au festival de CANNES 2016. On comprend vite pourquoi.
Il y a des moments purs dans ce film d’environ 1h40, comme :
L’attente interminable dans les bureaux administratifs  et la colère du héros,
Les déménagements  et leurs lots de déconvenues,
Les visites médicales plus ou moins utiles,
Les révoltes face à l’injustice et la bêtise …
 
Ken LOACH est un magicien hors pair du cinéma.
Son dernier « bébé » est à ne pas louper, sous peine de passer à côté d’un moment intense et émouvant !
INDISPENSABLE !
 

 

Publié dans quotidiens

Commenter cet article