Bravo aux artistes !

Publié le par M. G. / J. C.

 

Article précédent : L'Adéenne n° 16

 

P4020060.JPG

Samedi 2 avril, Salle des fêtes d’Adé, il est 21h 05, l’heure de la présentation au public. Comme si vous y étiez :

«  L’association A.D.E.,  A comme Animation, D comme Diffusion, et E comme Echanges, est heureuse et fière de vous  accueillir aujourd’hui pour cette soirée spectacles que nous avons mis sur pied pour  passer un bon moment ensemble.

1e partie : assurée par un artiste venant d’Oloron, que nous avons découvert l’an dernier alors qu’il était déjà en 1e partie des …Exquis Mots à Bordes. Exquis Mots qu’il est inutile de vous présenter ici.

Et oui, le hasard a fat que la rencontre fut riche puisque nos routes se croisent à nouveau ce soir à Adé en votre compagnie.

« Kollectif de l’homme seul » est, comme son nom, original et unique dans son genre. Je dirais qu’il y à la fois du Claude Nougaro, du MC Solaar et du « Grand corps malade » dans son univers musical.

Il faut écouter attentivement ses textes qui nous amènent sur Mars. C’est un poète à part entière et c’est pour ça qu’on l’aime. »

P4020066.JPG

 

Après la pause, vers 22h….

« Nous allons reprendre le fil de la soirée, avec la 2e partie proposée par la Rampe Ossunoise.

Il s’agit d’une comédie musicale écrite il y a 2 ans, relatant le voyage en train d’un passager non voyant, se rendant à Lourdes.

Aux détours des villes traversées, des chansons viennent agrémenter l’itinéraire. C’est le prétexte, vous l’aurez compris, pour interpréter de jolies chansons du répertoire « chanson française ».

Pour rappel, la Rampe : c’est 25 chanteurs, un musicien, un chef de chœur, 60 ans d’existence. C’est la première fois qu’ils viennent chez nous. »


Vers 23h30, la salle s’est vidée de son public ; les artistes sont conviés à un buffet sympathique avec les organisateurs et vient le temps des commentaires, des rires partagés, des perspectives, des critiques constructives. Toute l’équipe d’A.D.E. s’est mobilisée pour l’évènement, les uns derrière le bar, les autres aux emplettes, les uns à la diffusion des affiches, les autres aux chaises et au nettoyage des lieux, les uns à l’accueil, etc…

Génial ! Un vrai esprit de corps, chez tous ces petits soldats de la culture, entièrement impliqués dans l’animation, ne voulant offrir que du bonheur à ces gens qui viennent se divertir au village.

L’affluence : nous la qualifierons de fluette… Ceux qui étaient présents ont eu droit à une soirée de qualité, la diversité de la programmation ayant conquis l’ensemble de l’assistance.

Encore bravo aux artistes et bravo aussi au public qui, après y avoir été invité, à bien participé et s’est lancé dans « la poésie populaire » !  

 

P4020088-copie-1.JPG


Publié dans locaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article