Carte postale

Publié le par M. P.

 

 

Poème :   Une bouteille à la mer

 

 

   

         Carte postale

 

Sous le pin parasol près du bassin d’eau bleue

Je m’étais assoupie sur le sol humifère.

Des feuillages surgissent des éclairs lumineux

Et les grillons grésillent de bonheur sous la terre.

 

Les hortensias violines s’illuminent et bougent

Dans un jeu de lumière à la soierie froissée

Lauriers et géraniums rivalisent de rouge

Autour du lagunage où se noient mes pensées.

 

Cette chorégraphie changeante du décor

Le mettant en exergue cultive son élégance

Ce bleu de Toffoli, ces verts pailletés d’or

Encensent par leur audace cette floraison dense.

 

Le cèdre bleu se dresse fier d’habiter ce lieu

Où le chant des cigales rythme le temps lascif

Où la chaleur inonde le jardin vaporeux

Réveillant les arômes des opulents massifs.

 

Les murs de la maison à la chaux distillée

Offrent leurs ocres tièdes sur la pierre apparente

Et les rondins de bois sagement empilés

Côtoient les liserons, le lierre et la menthe.

 

L’étreinte d’un vent chaud se perd dans la charmille

Les hirondelles tournent tel un ballet elles dansent

Je vis en autarcie dans ce lieu qui scintille

Cette aboulie me laisse prolonger ma romance.

 

                   

 



Publié dans poétiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article