Dans la chaleur de l'âtre...

Publié le par M. P.

 

 

Poème précédent : La dignité...

 

Il résonne en chacun, essence de son être,

L’histoire familiale léguée de ses parents

Héritage parfois difficile à admettre

Tant les dégâts plausibles s’avèrent conséquents…

Et l’on construit sa vie comme on tisse sa toile

Edifice abscons par le manque de mailles

Traquer la vérité pour mieux lever le voile

Raccorder les chaînons qui soignent les entailles…

La vie peut nous laisser entorses et cicatrices

Qui nous rendent alors plus humains et plus forts

L’important est de faire en sorte qu’elles guérissent

Sans culpabilité, sans fiel et sans remords…

Je porte en moi à vie mes forces et mes faiblesses

Issues de mon histoire transgénérationnelle

Comprendre pour accepter et se faire tendresse

Rebondir plus légers, infirmer les séquelles

C’est là tout le travail de la pensée humaine

Questionner, raisonner dans un entendement

Centré sur soi sans honte, ni amertume ou peine

Pour s’adapter au mieux à tout événement…

Nos âmes libérées finissent de combattre

Invitées à trouver la voie vers l’excellence

C’est la clé du Bonheur quand la chaleur de l’âtre

Illumine nos vies de cette quintessence. 

Une vie toute entière suffit-elle à renaître ? 

Tant qu’il y a un chemin ma vie continue d’être.

 

Publié dans poétiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article