Le fil...

Publié le par M. G.

 

Article précédent :    Hommage à un Grand de ce Monde (7)

 

 

 

La vie est donc ainsi :

Traitresse en même temps qu’amoureuse. Ce n’était pas écrit.

La vie est donc comme ça :

 Enchanteresse autant que déchirante. Ce n’était pas convenu.

L’homme est « homme », c’est-à-dire imparfait, pas forcément du subjonctif, mais plutôt de caractère, de l’esprit, de l’humeur. Si tu n’es pas parfait, pourquoi te garderais-je ? La confiance, non ; l’amitié, parfois ; la confidence, méfiance.

La trajectoire est loin d’être rectiligne, mais plutôt sinueuse ;

 le temps n’est pas uniforme, mais multiforme ;

 la réflexion est réflexive…

Donc, allons-y, puisque nous y sommes…

 Ne nous retournons pas, soyons positifs, car à quoi cela servirait-il d’être conscients que tout ceci ne tient qu’à… un fil.

 

Publié dans quotidiens

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article